Comment reconnaître un pneu neige Michelin ?

Michelin est l’une des plus grandes maisons de pneumatique de France. Ses produits lui en portent largement témoignage, car ils sont de qualité supérieure. De plus, les pneus conçus sont tels qu’il y en a pour toutes les saisons. Ceci dit, le pneumatique de chez Michelin dispose d’une formule de reconnaissance. Plus précisément, les pneus sont marqués de façon à pouvoir reconnaitre les saisons pour lesquelles ils sont conçus. Malheureusement, les utilisateurs de ces pneus peinent toujours à reconnaître un pneu neige Michelin.  Comment procéder donc pour la reconnaissance ? Découvrez-le dans ce guide.

Indication 3PMSF : flocon inscrit dans une montagne à trois pics

Contrairement à quelques idées reçues, la reconnaissance d’un pneu n’est pas mission impossible. Elle s’avère bien plus facile d’ailleurs. Qu’il s’agisse d’un pneu d’été, d’hiver ou de printemps, il existe des critères de reconnaissance bien spécifiques, pour tout acheteur de pneu. De ce fait, les pneus peuvent être distinctement choisis, sans possibilité d’erreur. Ceci étant, pour reconnaître un pneu neige, une indication clé est disponible : 3PMSF, inscrit sur le flanc extérieur du pneu.

A lire également : De quoi est constituée une boîte de vitesse ?

Généralement, cette indication est flanquée d’un petit dessin de flocon de neige à l’intérieur d’une montagne à trois pics ; ce qui prouve que le pneu est conçu pour les pistes en période de neige. Qui plus est, l’indication 3PMSF signifie en termes propres : 3 Peak Montain Snow Flake ; ce qui signifie « Flocon de neige à 3 sommets ». Dans une autre forme d’écriture, le dessin peut être représenté sur le flanc du pneu, suivi d’une indication M+S, MS ou M&S. Littéralement traduite, cette indication veut dire Mud and Snow : Boue et Neige ; d’où le pneu est conçu pour les pistes enneigée et boueuse.

Autres aspects de reconnaissance des pneus

À part l’indication 3PMSF permettant de reconnaître un pneu de neige, figurent d’autres aspects de reconnaissance pour les pneus. En effet, les pneus n’ont pas la même composition physique, en termes de fabrication. Et comme aucune information n’est renseignée sur la composition, d’autres moyens peuvent être utilisés pour les reconnaitre.

A découvrir également : Quel salaire et combien gagne un pilote de Formule 1 ?

En premier lieu, figure l’indication « ALL SEASON » à retrouver sur les pneus 4 saisons (été, printemps, hiver et automne). En deuxième lieu, se trouvent les traces de rainures sur les pneus. Lorsqu’elles sont droites (avec des stries peu profondes), alors il s’agit d’un pneu d’été. Par contre, si les stries sont bien profondes avec des rainures zigzag, il s’agit d’un pneu de neige ou d’hiver. En troisième et dernier lieu, la souplesse du pneu (constatable par touché) est aussi une forme de reconnaissance des pneus résistants.

vous pourriez aussi aimer