La Ford Gran Torino de Starsky et Hutch

La série Starsky & Hutch a recréé plusieurs scènes dans sa version près de Paris des années 2000. Prenez le volant d’une Ford Gran Torino pour une expérience unique. Et peut-être que les conseils utiles de Huggy vous inspireront pour votre cours de conduite ! Si vous êtes intéressé par ce véhicule, alors voici l’essentiel à son propos.

Grand Torino de Starsky & Hutch : le légendaire Ford

La Ford Gran Torino était un favori culte de la série Starski & Hutch dans les années 1970 et du film du même nom de Clint Eastwood. Avec un moteur emblématique de 130 ch et une boîte de vitesses automatique, le véhicule quatre places rouge et blanc offre un confort et une douceur de roulement supérieur à celle de Mustang. La Ford Gran Torino s’est aussi distinguée lors de la course Nascar aux États-Unis

A voir aussi : Comment retrouver propriétaire d'un véhicule ?

Familiale aux allures polyvalentes, la Ford Torino remporte un franc succès en versions berline et break, mais existe aussi en version deux portes avec un moteur performant, ce qui en fait une véritable muscle car. Plus de 3,4 millions de Ford Torinos ont été produits entre 1968 et 1976.

Ford Torino 1976

Proposée en versions Coupé, Berline et Estate dans les finitions Torino, Gran Torino et Gran Torino Brougham, le millésime 1976 a enregistré la vente de 193 000 unités. Le fabricant proposait cinq moteurs différents dont la cylindrée qui allait du V8 de 5,8 L au V8 de 7,5 L avec une puissance comprise entre 140 et 240 ch. La boîte de vitesses était soit une version manuelle à 3 ou 4 vitesses, soit une automatique à 3 vitesses.

A découvrir également : Pourquoi une assurance voiture est obligatoire ?

Le Gran Torino

À l’origine, le créateur de la série William Brin avait prévu que le personnage de Starsky conduise une Chevrolet Camaro décapotable qu’il possédait et affectionnait. Cependant, le contrat liant la société de production Spelling Goldberg à la compagnie Ford l’a forcé à choisir un véhicule Ford.

En ce sens, deux modèles de coupé Gran Torino 1975 rouges dotés de moteurs V8 Windsor de 5,8 L développant 140 ch ont été choisis. On voit d’ailleurs les deux véhicules dans l’épisode pilote de Starsky & Hutch.

Personnalisation

Les voitures Ford Torino ont subi de nombreuses modifications. A ce titre, beaucoup de pièces ont été remplacée tels que le train arrière (surélevé), les jantes et les pneus (plus larges que d’habitude).

L’interprète de Starsky, Paul Michael Glaser, a été immédiatement dégoûté par le véhicule lorsque le producteur le lui a présenté. En effet, selon lui, le véhicule était gros, enfantin et laid et le fait qu’il soit utilisé par des policiers n’était pas du tout crédible. Aussi, l’acteur n’aimait pas les voitures ford.

La Ford Gran Torino de Starsky et Hutch

Il a aussi comparé la Ford Torino à une tomate enrubannée, un surnom que les auteurs de la série ont par la suite intégré dans leurs scripts. Mais au fil des années, l’acteur a appris à accepter que sa notoriété est un facteur majeur de popularité de la production.

Saison 1

Après le succès de l’épisode pilote, la société de production Spelling Goldberg a commandé deux nouvelles Gran Torinos rouges pour la première saison. Les voitures disposent d’un moteur de 6,6 L qui produit 180 chevaux, et ont plus de moulures latérales, des rétroviseurs sport couleur carrosserie, des bandes de frottement horizontales noires au niveau des pare-chocs et des bandes blanches revisitées.

De la saison 2 à la saison 4

Les voitures Gran Torino de 1975 ont été remplacées par des versions de 1976 pour le tournage de la deuxième saison du film. Cependant, Ford a modifié légèrement le rouge standard et repris quelques caractéristiques des modèles dans l’épisode pilote.

Les véhicules étaient propulsés par un V8 Lima de 7,5 litres développant 240 ch ; c’était le moteur le plus puissant disponible à l’époque. Ces voitures ont été conservées jusqu’à la fin de la série sans changement majeur sauf que des sièges baquets ont été installés à la demande de Paul Michael Glaser et David Soule. Ce dernier se plaignait de tomber sur l’autre à chaque fois qu’il y avait un virage serré à droite.

Clap de fin

Les cascades requises par le scénario étaient responsables de nombreux accidents et collisions qui peuvent être devinés à travers une observation attentive des véhicules dans divers épisodes de la série. D’ailleurs, l’équipe de tournage a déclaré qu’elle ne pouvait pas les remettre en état.

D’autant plus que Paul Michael Glaser a reconnu avoir délibérément abusé de deux voitures. Après la fin de la série, les deux Torino ont été rendus à Ford, qui les a vendus aux enchères.

Réplique

Après le gros succès de la production, Ford a produit une série spéciale de 1305 Starski & Hutch Gran Torinos dans son usine de Chicago en 1976. Il s’agit de l’un de ces véhicules achetés par les fans et conservés de façon religieuse qui apparaissent dans le film avec Ben Stiller et Owen Wilson en 2004.

Malgré les différences, la réplique était proche de la voiture qu’on voyait dans la série : les jantes étaient seulement disponibles en option et le partie arrière de l’automobile n’a pas été relevée.

vous pourriez aussi aimer