Quelle différence entre une assurance tous risques et au tiers ?

Avoir une assurance automobile est une bonne initiative. Au moment où vous avez un véhicule, la loi exige que votre moyen de déplacement soit réglementé et assuré. En vue de permettre à tous les conducteurs d’être en règle, plusieurs formules ont été mises en place. Que vous ayez une assurance tous risques ou au tiers, vous bénéficierez de la protection des assureurs en cas d’accident. Toutefois, il existe des différences entre ces deux types de formules. Découvrez-les dans cet article.

Le niveau de couverture des assurances

Beaucoup de conducteurs préfèrent cette formule en raison de sa grande couverture. Par ailleurs, une assurance tous risques offre une impressionnante responsabilité civile. Elle donne une garantie aux assurés en cas de dommage. Par exemple, si vous faites un accident, elle se charge de vos dommages corporels et des dommages matériels de votre voiture. Les assureurs font leur travail de couverture sans tenir compte du responsable de l’accident. De plus, l‘assurance tous risques vous couvre d’autres dommages tels que l’incendie, le vol, les catastrophes naturelles et technologiques. Cet avantage ne s’observe pas chez une compagnie d’assurance au tiers.

A lire en complément : Assurance scooter MBK Booster : les avantages

La formule d’assurance au tiers vous permet d’être en règle avec la loi et d’assurer de façon minimale votre véhicule. L’assurance au tiers intervient lorsque vous êtes en danger. Si vous êtes l’auteur d’un accident, la compagnie de cette formule d »assurance  vous aide à assumer votre responsabilité civile à un tiers. Contrairement à une assurance à tous risques, elle ne prend pas en charge vos propres besoins si vous êtes responsable d’un sinistre. En cas de vol, de vandalisme ou d’incendie, la formule d’assurance au tiers n’intervient pas.

La différence des garanties de sécurité

L’assurance au tiers vous garantit une sécurité et une protection minimale. Elle assure une couverture juridique à tous détenteurs. Par contre, une compagnie d’assurance tous risques offre une sécurité à haut niveau à chaque conducteur. Dès que vous avez cette formule, vous avez le privilège d’une protection maximale. Même si votre véhicule est au garage ou en circulation, l’assurance tous risques vous couvre dans tous les cas. Elle vous accorde une assistance en cas de panne. En effet, tout détenteur de cette assurance peut rouler de façon légale grâce à une protection juridique .

A voir aussi : Quelle assurance auto choisir en 2022 ?

Le prix: un point de différence entre assurance tous risques et au tiers

Compte tenu des services d’une compagnie d’assurance à tous risques, il est évident que le prix de son contrat soit très élevé. En effet, elle subvient à l’ensemble des besoins des conducteurs et de leurs voitures. De ce fait, ce type d’assurance automobile exige un quota plus coûteux que celui d’une formule d’assurance au tiers. L’assurance tous risques est donc appropriée aux personnes qui ont des voitures luxueuses ou nouvellement achetées.

Les avantages et les inconvénients de chaque type d’assurance

Les deux types d’assurances ont leurs avantages et inconvénients. L’assurance au tiers, étant la formule minimale, est la moins onéreuse des deux. Elle ne couvre que les dommages que vous pouvez causer à une autre voiture ou personne, mais pas ceux de votre propre véhicule. Elle peut être considérée comme le choix le plus adapté pour les propriétaires de voitures anciennes et peu coûteuses.

En revanche, l’assurance tous risques offre une protection optimale pour votre voiture et ses passagers en cas d’accidents. Cela comprend non seulement les dommages causés aux autres personnes ou biens, mais aussi ceux qui affectent votre propre véhicule. Cette assurance convient parfaitement aux conducteurs possédant des voitures neuves ou chères.

Il y a un revers à cette médaille car sa prime est plus élevée que celle de l’assurance au tiers. Certains conducteurs peuvent éprouver des difficultés financières lorsqu’ils effectuent un paiement mensuel sur leur contrat d’assurance automobile tous risques.

Pour résumer, si vous êtes propriétaire d’une vieille voiture ou avez un budget limité pour l’achat de votre assurance auto annuelle, optez plutôt pour une couverture au tiers.

Si cependant vous conduisez régulièrement une nouvelle voiture haut-de-gamme dont le financement est encore en cours par exemple, alors une police tous risques peut être plus appropriée.

Il faut bien évaluer vos besoins spécifiques afin de faire le meilleur choix possible dans la couverture automobile que vous choisirez.

Comment choisir la meilleure assurance selon ses besoins et son budget

Le choix d’une assurance automobile peut être déroutant, surtout si vous êtes un conducteur inexpérimenté. Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir la meilleure assurance selon vos besoins et votre budget.

Vous devez évaluer les risques liés à l’utilisation de votre voiture. Si vous roulez souvent sur des routes non pavées ou fréquemment dans des zones urbaines congestionnées, il est préférable de chercher une couverture plus solide par rapport à un conducteur circulant principalement en zone rurale où les accidents sont moins susceptibles de se produire.

Comparez les tarifs proposés par plusieurs compagnies d’assurance automobile avant de faire votre choix final. Les coûts peuvent varier considérablement entre chaque entreprise et cela peut faire une grande différence lors du paiement mensuel ou annuel.

Pensez à bien tenir compte des frais supplémentaires, tels que le montant d’une franchise si jamais un accident survient et que vous avez besoin de recourir à l’assurance (c’est-à-dire la somme qui reste à votre charge). Cette dernière peut avoir tendance à augmenter avec une police tous risques alors qu’elle sera moindre avec une formule au tiers.

Une autre composante essentielle est la présence éventuelle des options supplémentaires. Ces options comprennent notamment toutes sortes de garanties comme les sorties de route hors circulation ou encore certaines garanties concessionnaires qui assurent leur véhicule contre toute forme d’accident pendant 5 ans après l’achat, mais cette clause ne s’appuie pas toujours sur une assurance auto classique.

Lisez attentivement les termes de chaque contrat d’assurance automobile que vous considérez pour voir quelles sont les exclusions et limitations éventuelles. Assurez-vous aussi que l’assurance proposée soit conforme aux exigences légales en vigueur sur la route (notamment le niveau minimum de couverture obligatoire).

En suivant ces conseils simples, vous pouvez être sûr(e) de choisir une assurance automobile qui répondra à vos besoins spécifiques tout en restant abordable pour votre budget. N’hésitez pas à contacter un conseiller expert chez votre assureur si vous avez besoin d’aide pour comprendre toutes les options disponibles ou si vous êtes confronté(e) à des informations compliquées dans le contrat même.

Quels sont les facteurs qui influencent le prix de l’assurance auto ?

Pour comprendre le prix de l’assurance auto, nous avons déterminé les différents facteurs importants selon notre avis. Ainsi, outre la compagnie d’assurance que vous choisirez, vous devez également avoir conscience des autres critères à prendre en compte :

  • Votre expérience en tant que conducteur et votre âge peuvent directement influencer la prime d’assurance auto. Ainsi, plus vous aurez un historique positif en tant que conducteur et une longue expérience et plus la cotisation mensuelle de l’assurance sera moindre.
  • Le type de véhicule et notamment la puissance de ce dernier influence aussi directement le coût de votre assurance.
  • Il peut arriver que certaines assurances proposent un contrat prenant en compte les distances que vous comptez parcourir avec votre véhicule. Cette solution est intéressante si vous ne conduisez que rarement votre voiture.
  • On l’indiquait dans un autre titre, les garanties que vous choisirez font également varier le prix. L’assurance tous risques est donc en principe bien plus chère qu’une assurance auto au tiers. Si vous souhaitez mieux comprendre leurs différences, découvrez ce site qui pourra vous donner des compléments d’information.

Comment fonctionne une assurance auto au tiers en cas d’accident ?

Dans ce sous-titre, on va vous expliquer rapidement comment se déroule la procédure avec votre assurance en cas d’accident de la circulation. Pour rappel, l‘assurance auto au tiers est la couverture minimale requise en France pour pouvoir conduire un véhicule à moteur. Ainsi, dès lors que vous achetez une voiture, une moto ou un scooter, vous devez souscrire une assurance auto au tiers a minima. Cette assurance permet notamment d’assurer l’indemnisation des victimes d’un accident de la route dans le cas où vous blesseriez quelqu’un lorsque vous conduisiez votre véhicule.

Concrètement, imaginez être responsable d’un tel accident, vous devrez déclarer ce sinistre à votre assureur. Ensuite, l’assureur se mettra en relation avec la ou les victimes qui ont subi un dommage corporel ou matériel de votre faute. Ensuite, par l’organisation d’expertises aux frais de votre assureur, la victime pourra adresser une demande d’indemnité à votre assureur. Parfois ce montant peut atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros. Sachez que ne pas être assuré est une infraction et que vous pourriez encourir de la prison et une amende en cas d’accident responsable.

Comment obtenir l’indemnisation d’un vol avec une assurance tous risques ?

Voici les principales étapes pour obtenir l’indemnisation financière d’un vol dans votre véhicule dans le cas où vous souscrivez une assurance auto tous risques :

  1. Déclarer le vol à la police : rendez-vous dans un commissariat de police pour déclarer le vol et obtenir un procès-verbal de plainte.
  2. Contacter son assurance : dès lors que vous avez votre récépissé de plainte en votre possession, déclarez le sinistre à votre assurance et envoyez la preuve de la plainte.
  3. Votre assurance doit étudier votre demande à l’aide de justificatifs. Vous pouvez ainsi envoyer une facture ou tout document prouvant la valeur du bien volé dans votre véhicule.
  4. Votre assurance vous verse le montant de l’indemnisation.

vous pourriez aussi aimer